Bamboo : le téléphone biodégradable

Design, Mobility · Par · 9 years

Biodégradable, voilà peut-être un mot que l’on entendra beaucoup en matière de nouvelles technologies. Le concept de Gert-Jan van Breugel est simple : une fois le mobile en fin de vie, on retire la batterie, l’antenne et les circuits imprimés, et l’on jette le tout au compost. Après quelques semaines, le téléphone commencera à se désintégrer. Mais le plus écologique, c’est qu’à l’intérieur se trouvent des graines de bambou, graines qui donneront vie à une plante censée compenser l’impact de ce téléphone sur l’environnement. Bien entendu, le Bambou Phone doit être rechargé à la seule force humaine et ne possède qu’un écran monochrome pour consommer le minimum d’énergie. (via)

bamboo.jpg

Partagez cet article !

9 réactions

  1. Voila une nouvelle qui fait palisir : fini l’eco-tax !!^^

  2. T’inquiète pas, entre temps l’état aura trouvé autre chose pour nous taxer. :D

  3. ils vont se gêner pour la conserver l’éco taxe tiens!

  4. C’est très bien, mais que fait on des circuits imprimés ?? Encore une pseudo idée écolo…sinon poétique et jolie quand même

  5. Il existe actuellement des moyens de recycler plus ou moins bien les circuits imprimés, mais espèrons que d’ici-là ce soit un peu mieux géré. :)

  6. Reculer pour mieux avancer… :|

  7. l’éco taxe, elle est due au circuits imprimés et à toutes les saloperies qu’il y a dedans
    quand on en fera qui ne seront pas bourré de produit comme le plomb… on sera dans le recyclable et non polluant total

  8. Merci Antoine pour cette précision qui a beaucoup d’importance. :)

  9. gère le phone.!


Écrire un commentaire